Santé, prête à autoriser la Sélection à se faire vacciner avec Janssen après avoir demandé une justification écrite à la Fédération

Le ministère de la Santé est disposé à autoriser la vaccination avec Janssen des joueurs de l’équipe nationale espagnole après avoir demandé une justification écrite à l’équipe médicale de la Fédération faisant valoir l’exception médicale de l’injection de ce médicament aux enfants de moins de 40 ans, selon des sources de le gouvernement. Les conseillers médicaux de l’équipe nationale ont recommandé ce jeudi de ne pas administrer aux sportifs le médicament Pfizer prévu par la Santé, qui comporte deux doses, et de demander l’unidose Janssen, malgré le fait que ce vaccin ne soit utilisé en Espagne que pour ceux de plus de 40 ans pour des raisons de précaution contre certains effets indésirables rares mais graves de la thrombose.

SONDAGE |  Doit-on prioriser la vaccination des joueurs des équipes nationales pour le Championnat d'Europe ?

ENQUÊTE – Doit-on prioriser la vaccination des joueurs des équipes nationales pour le Championnat d’Europe ?

Savoir plus

La Santé a décidé ce mercredi d’autoriser la vaccination expresse des sportifs et l’a communiquée au Conseil interterritorial de santé. La ministre Carolina Darias a indiqué que l’armée administrerait le vaccin Pfizer aux joueurs et à une partie de l’équipe technique, qui utilise la technologie de l’ARN messager, celle indiquée actuellement pour les moins de 40 ans. Cependant, l’équipe médicale de Ferderative a recommandé de ne pas accepter ce médicament en raison, selon elle, du risque que l’injection puisse affecter les performances des joueurs lors de leur premier match du Championnat d’Europe lundi prochain.

Face à l’option de Pfizer, la Fédération veut appliquer le vaccin Janssen qu’elle n’utilise pas pour les jeunes. Les demandes de l’organisation présidée par Luis Rubiales ont fait leur apparition jusqu’à atteindre ce poste de la part du ministère de la Santé. La décision de vacciner les joueurs adoptée hier a fait l’impasse sur le protocole du plan de vaccination au niveau national qui a été réalisé dans un premier temps selon les groupes vulnérables et les tâches prioritaires pour ensuite passer aux tranches d’âge. Désormais, le protocole concernant le type de vaccin injecté serait également ignoré.

Le ministre de la Culture et des Sports, José Manuel Rodríguez Uribes, et la ministre de la Santé, Carolina Darias, ont défendu “l’importance” de vacciner l’équipe nationale. Ils l’ont comparé à la délégation olympique qui assistera aux Jeux de Tokyo en juillet, bien que la vaccination de ce contingent ait été gérée par le Comité international olympique, qui remplacera les vaccins utilisés aux Jeux olympiques espagnols.

Ce matin, l’entraîneur espagnol, Luis Enrique, a commenté qu’ils avaient été informés “il y a deux mois” de la possibilité de vacciner l’équipe avec le calendrier complet une fois la liste définitive des joueurs qui participeraient au tournoi continental annoncée. “Enfin cela n’a pas pu être réalisé. Nous l’acceptons volontiers. Maintenant, il y a des négociations pour que cela puisse avoir lieu, mais ce n’est toujours pas sûr”, a-t-il conclu.


Source: ElDiario.es – ElDiario.es by www.eldiario.es.

*The article has been translated based on the content of ElDiario.es – ElDiario.es by www.eldiario.es. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!





Related Posts

Recommended

Trending